• Slider 2
  • Slider 1
 
Barbezieux : la foire-expo prête pour le grand rush
 
La foire-expo de Barbezieux, qui démarre ce vendredi, reste la plus grosse manifestation du Sud-Charente.
 
ce-vendredi-matin-tout-sera-definitivement-pret-pour 440979 536x315p
Ce vendredi matin, tout sera définitivement prêt pour accueillir les premiers visiteurs.. PHOTO/Photo CL
 
La vraie nouveauté de la foire-expo de Barbezieux cette année, c'est que son président, André Meuraillon, ne pourra pas serrer la main du nouveau maire. D'ailleurs, c'est le premier adjoint qui signe le mot du maire dans le programme officiel et c'est Claire Authier qui livrera la parole municipale lors des discours inauguraux.

Pourtant entre le maire et le président de la foire, les relations n'ont jamais été aussi bonnes puisque les deux responsabilités se sont fondues dans le même homme depuis les dernières élections. «Mais concernant la foire, tout se passait déjà très bien avec mon prédécesseur», martèle André Meuraillon qui ne redoute ni conflit d'intérêt –«La foire est incontournable à Barbezieux.»–, ni la surcharge de travail. Parce que depuis le début de la semaine, le vrai bureau du maire est au secrétariat de la foire-expo.

«J'ai d'excellentes équipes aussi bien à la foire qu'à la mairie auxquelles je délègue et tous les dossiers avancent», prévient-il.
Ce qui ne l'empêche pas d'envisager pour l'année prochaine, une coprésidence avec Sylvain Rousseau, un homme de confiance, «en attendant qu'Aline Testaud puisse avoir les disponibilités nécessaires pour prendre la présidence». Bref, pas question de raccrocher pour André Meuraillon.

Le boss est au micro, sillonne les allées dans la voiture électrique et règle tous les détails.

De toute façon, la foire, c'est une affaire qui roule. Sauf catastrophe climatique, les organisateurs savent qu'ils accueilleront entre 20.000 et 25.000 personnes «27.500 en 2013, année record, grâce au concert de Patrick Sébastien», analyse André Meuraillon. Dans ce chiffre sont comptabilisées les 10.000 entrées gratuites (en particulier cette année pour tous les cavaliers licenciés).

«La plus grande foire en Charente»

Les 270 exposants ont achevé de s'installer hier. Certains s'y sont pris trop tard pour avoir une place. «Pour les espaces auto et matériel agricole qui disposent chacun de 4.000m2, il nous manque 2.000m2. Mais on ne peut pas faire plus», ajoute-t-il.

La foire-expo, c'est d'abord du commerce. «Si les exposants ne faisaient pas de business, ils ne viendraient pas pour nos beaux yeux», souligne le président, fier de s'occuper de «la plus grande foire-expo de Charente, devant celles de Ruffec et Segonzac qui ont moins d'une centaine d'exposants». «Devant Angoulême qui n'accueille que 160 exposants et 12.000 visiteurs.»

La recette reste la même: une politique de communication et d'animation très forte. La communication, c'est 50.000€. L'animation (avec le plateau des chanteurs), aspire le tiers du budget total soit 100.000€, mais apporte une audience plus forte. Enfin, le prix raisonnable des stands permet aux exposants d'amortir rapidement leurs frais.

Pas de grande nouveauté à attendre cette année, mais une amélioration du confort des visiteurs avec un cheminement piétonnier goudronné depuis les parkings. Enfin, les gros cailloux de l'espace ont été concassés.

La foire-exposition est une mécanique bien rodée avec son armée de 185 bénévoles. Tous au service d'une foire dont le succès va presqu'à contre-courant des modes «surtout lorsque l'on voit toutes les portes ouvertes organisées dans les entreprises et les concessions, les salons spécialisés et la vente sur internet». «Les modes de consommation et commercialisation ont beaucoup évolué, mais nous sommes toujours là», conclut le président.

Trois jours d'animations

Cette année la foire-expo accueille le village cheval avec le centre équestre de Barbezieux, l'association Attel Balade et ses démonstrations de maniabilité, la présence d'un maréchal-ferrant, également éthiologue, une dentiste équine, des éleveurs de chevaux (Mérens, arabo-frisons ou encore apaloosas).

Clou de chaque journée: le spectacle. Natacha St-Pier ouvrira le bal ce vendredi soir à 20h30. Samedi, Daniel Guichard prendra le relais et dimanche Frank Michael apportera la note finale dimanche.

Programme de ce vendredi :

09h30 : ouverture de la foire
10h00 : concours des pineaux et eaux-de-vie nouvelles.
11h et 15h : arts du cirque autour du cheval avec El Paseo.
11h30 : jeux d'adresse et maniabilité avec Attel Balade.
14h30 : présentation de la race Mérens.
15h30 : inauguration.
16h45 : Equifelle: travail du cheval en main.
18h00 : Poney games
20h30 : spectacle de Natacha St-Pier.

Tarifs: 6€. Forfait trois jours 16€, forfait deux jours: 10€.